Il est possible…

prendrelesoleilpourmodele.jpg

Je sais que les choses que je vais vous dire ont été dites, redites et rabachées…
Je sais que je ne fais que les répéter ….

”Prendre soin de son corps, être responsable de sa propre santé, devrait être la priorité absolue de toutes les préoccupations de chaque personne… Une personne en parfaite santé, « bien dans sa peau, bien dans son corps », rayonne… sa seule présence est apaisante…
Il est possible de garder notre esprit jeune, cultiver notre souplesse, réveiller notre énergie sexuelle, renforcer notre système immunitaire, jouir d’un sommeil paisible, nourrir notre corps, gérer notre stress et resplendir en appliquant dans notre vie quotidienne quelques precepts.
Nous verrons notre âge biologique diminuer et nous pourrons vivre une vie pleine d’énergie, de créativité, de vitalité et de bonheur.
Comment pouvons-nous diminuer notre âge biologique ?
1. En nourrissant notre corps avec une alimentation saine :
- manger « BIO », privilégier une alimentation saine, simple et naturelle,
- boire de l’eau de qualité,
- éviter les aliments acidifiants ou nécessitant beaucoup d’énergie pour la digestion,
- éviter la cuisson « agressive » des aliments .

2. En nous régénérant à l’aide d’un sommeil réparateur.
3. En utilisant judicieusement les compléments alimentaires.
4.En faisant un peu d’exercice.
5. En éliminant les toxines (physiques et psychiques) :

-Les toxines physiques (matérielles) :toutes les « pollutions » générées par notre mode de vie, toxines incluses dans notre alimentation, l’eau que nous buvons, l’air que nous respirons, y compris les pollutions électro-magnétiques…
-Les toxines énergétiques : toutes les sortes d’entités, mémoires, énergies nocives, liens, etc
-Les toxines psychiques : la rancoeur, la jalousie, la haine, les « formes pensées » résultant d’obsessions, les informations « sales », les « bourrage de crâne » dus à la télévision, à la publicité, aux divers médias, aux films violents et parfois dégradants, les lectures pernicieuses, les conditionnements religieux ou politiques, les pensées négatives, les obsessions (parano)… tout cela encombre et dégrade la qualité de notre psychisme, ce qui se répercute tôt ou tard sur la qualité de notre santé globale…
-En ce qui concerne l’élimination proprement-dite des toxines que nous n’avons pas pu éviter et qui sont présentes dans notre organisme,l’élimination se fait par les principaux émonctoires, qui sont :
le système digestif, avec en particulier le colon, et le foie qui est le grand filtre général…
Les reins et le système urinaire,la peau (transpiration, respiration cutanée…)les poumons et tout le système respiratoire.
Il est donc très important de favoriser au maximum le fonctionnement de ces émonctoires et de « drainer » l’organisme.
6. En cultivant notre créativité et la jeunesse de notre esprit
7. En nous éveillant
“La pureté est la condition de notre épanouissement, la condition de notre santé, de notre force, de notre beauté, de notre intelligence, de notre joie, de notre amour.La purification passe d’abord par une excellente hygiène générale de vie, par le calme, la prière et la méditation…
Et il faut (là aussi et surtout) être très attentifs à ne pas laisser se créer des pensées malsaines, se laisser envahir par le doute, les peurs, la haine, la jalousie, le manque de confiance, etc
Les deux mots clefs pour une parfaite purification psychique sont « amour  » et « pardon »…
Il ne suffit pas d’aimer et de pardonner du bout des lèvres, mais d’apprendre à conserver une véritable estime pour soi-même, et pour celui qui nous a fait du mal…
Et surtout ce qu’il faut bien comprendre, c’est que ce n’est pas un cadeau que l’on fait à l’autre, mais à soi-même.
On se fait le cadeau de n’avoir aucune haine en soi, aucune agressivité, de ne pas polluer son psychisme par des pensées négatives…
Il est dangereux, pour l’équilibre psychique, de rester longtemps sous l’emprise de pensées, d’émotions et de sentiments négatifs.
Évidemment, l’existence ne réserve pas que de bonnes surprises et, à un moment ou à un autre, personne ne peut éviter d’éprouver des déceptions, des chagrins, de l’irritation.
Mais quand cela arrive, tâchons de tout faire pour nous arracher vite à cet état, sinon nous finirons par être complètement ligotés, submergés. Profitons du laps de temps où il est encore facile de nous dégager. Mais se débattre dans l’obscurité n’a jamais fait jaillir la lumière : il faut sortir de là. Donc, pour que le mécontentement, la jalousie, la rancune, la colère ne finissent pas par avoir le dessus et nous détruire, essayons tout de suite d’appeler à nous des pensées et des sentiments qui nous projetteront dans la lumière, l’amour, la paix : c’est ainsi que nous serons sauvés ! »
( Omraam Mikhaël Aïvanhov)

Publié dans : Non classé |le 12 juillet, 2011 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Journal intime d'une ado |
langedelanuit |
Des mots, une vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Etre soi
| Moi et Eux !!
| baclofenfr