La jeunesse éternelle?

stamets.jpg

« Nous vieillissons tous inexorablement.
Qui est-ce qui ne la veut pas, la jeunesse éternelle?
On a beaucoup parlé des thérapies naturelles avec les plantes.
En Amérique centrale comme en Asie ,la mycothérapie, autrement dit les soins par les champignons ,est une forme de médecine encore très peu connue et maîtrisée en Occident. Pourtant elle date des débuts de l’Homme.
En Orient, rien a été perdu à ce sujet et la mycothérapie est une des branches principales de la phythothérapie en Extrème-Orient.
L’opinion commune oublie parfois que les champignons sont des végétaux non chlorophylliens.
Autrefois, ils étaient le plus souvent associés à la sorcellerie, le peuple les imaginant comme des êtres fantastiques habitant les forêts.
Cette référence au monde occulte n’est pourtant pas totalement à négliger, les sorciers, les chamans et autres pratiquants ayant longtemps utilisé les propriétés hallucinogènes des champignons dans leurs rituels .
L’histoire de l’agaric du Brésil (Agaricus blazei)l nous ramène finalement, en Asie .
Très consommé au Brésil, il est riche de nombreuses propriétés contre les cancers.
De son nom scientifique, Amanita Muscaria, l’agaric que les Anglais appellent Fly Agaric, est un champignon que tout le monde connaît.
Son pied blanc est souvent recouvert de résidus et pelucheux de volve.
De son anneau blanc, membraneux et souvent teint de jaune, il porte sa volve en bourrelets.
La plante à la chair blanche, est riche de fibres et de spores blanches.
 Associée au dieu Odin lui-même, les Brésilien l’appellent le champignon de Dieu pour ses effets bienfaisants sur la santé .
Ce champignon fut découvert dans les années 1960 par des chercheurs Américains qui ont remarqué que les autochtones de la région de Piedade au Brésil jouissaient d’une bonne santé, de peu de cas de cancers et d’une grande longévité car ils consommaient régulièrement ce champignon qui pousse dans les prés, sur les mélèzes.
Il est récolté en Russie et figure dans la pharmacopée depuis des siècles.
Il est utilisé pour ses effets tonifiants et raffermissant sur la peau.
Les consommateurs de l’agaric ne s’exposent presque pas aux cancers.
Les populations consommatrices sont d’une grande longévité parce qu’ils consomment régulièrement ce champignon.
Une découverte annoncée à la communauté scientifique en 1965, a suscité la même année, des cultures au Japon.
En 1980, on a découvert la présence de plusieurs polysaccharides qui ont confirmé les propriétés anti-cancérigènes de l’agaric.
 Des recherches intensives se poursuivent actuellement pour mieux comprendre l’étendue de son action thérapeutique.
Depuis 1988, il est cultivé à grande échelle en Asie.
Les États-Unis ont lancé depuis 2000 sa culture à grande échelle à travers le pays. »

Publié dans : Non classé |le 16 janvier, 2011 |6 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

6 Commentaires Commenter.

  1. le 20 janvier, 2011 à 1:38 zulu écrit:

    >.
    Pai asta explica zvacul miscarii Flower Power. Iar fi spus ei Mushroom Power da’ nu suna la fel de frumos. :) )

  2. le 30 juillet, 2011 à 23:49 kran kozlovoy écrit:

    I do know this was a very interesting post thanks for writing it!

  3. le 4 août, 2011 à 7:42 acai berry to lose weight écrit:

    I’ll take some of your suggestions and try to apply them.

  4. le 5 août, 2011 à 6:08 Oak Creek Mortgage écrit:

    I am so impressed I had to save it so I continously go back and read things I may have skimmed

  5. le 10 octobre, 2011 à 12:49 super mario galaxy flash écrit:

    I hope this was a very interesting post thanks for writing it

  6. le 16 octobre, 2011 à 11:51 email password écrit:

    Best article, lots of intersting things to digest. Very informative

Laisser un commentaire

Journal intime d'une ado |
langedelanuit |
Des mots, une vie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Etre soi
| Moi et Eux !!
| baclofenfr